La « GRANDE » réforme des retraites !?

réforme retraites

Le gouvernement nous a enfin présenté en aout 2013, sa GRANDE réforme des retraites. Au final il ne s’agit que de quelques ajustements qui mériteront, comme l’a laissé entendre notre 1er ministre, de se repencher sur la question.

Pour les actifs, cette réforme des retraites consiste en résumé à

  • La hausse des cotisations retraite des actifs et des entreprises de 4 point d’ici 2017
  • L’allongement de la durée de cotisation pour passer de 167 à 172 trimestres pour les générations nées après 1958 jusqu’en 1973 (1 trimestre supplémentaire par période de 3 ans)
  • La création d’un compte pénibilité dont les points seront constitués selon dix critères définis en 2008 par les partenaires sociaux. Ces points permettront à leurs bénéficiaires de suivre une formation en vue d’une reconversion professionnelle, de maintenir leur salaire en cas de passage à temps partiel en fin de carrière ou d’acquérir des trimestres supplémentaires dans la limite de 8 trimestres.
  • La diminution de la valeur d’acquisition d’un trimestre d’activité. En effet, pour valider un trimestre à compter du 1er janvier 2014, il conviendra de percevoir une rémunération représentant, non plus de 200, mais de 150 smic horaires.
  • La refonte de la majoration de 10% des pensions pour les retraités ayant élevés plus de 3 enfants. A partir de 2020, cette majoration pourra intervenir dès le premier enfant, sera plafonnée et progressivement remplacée par une allocation forfaitaire dont les contours et modalités restent à définir.

Pour les retraités, leur effort pour la solidarité du régime de retraite se traduit par

La perte d’un avantage fiscal. En effet, la majoration de 10% accordée aux retraités dès lors qu’ils ont élevé plus de 3 enfants, sera désormais soumise à l’impôt sur le revenu.

Vous avez des questions à nous poser ? Nos conseillers en gestion de patrimoine sont à votre écoute.

* * * *
Combien font 10x3 = *
Géraldine D.

Géraldine DAGUTS, juriste de formation (Master 2 recherche en droit privé suivi d’une spécialisation en gestion de patrimoine à l’Université de Toulouse 1) C’est avant tout la relation humaine et la confiance qu’elle noue avec ses clients qui l’ont fait choisir ce métier. Après une première expérience technique, une deuxième commerciale, elle rejoint Direcfi pour combiner au mieux ces deux aspects de la profession.