Modalités d’organisation des temps de pause

Conformément aux dispositions de l’article L3121-33 du Code du travail, dès que le temps de travail quotidien atteint six heures, le salarié bénéficie d’un temps de pause d’une durée minimale de 20 minutes (sous réserve de dispositions conventionnelles plus favorables).

Trois arrêts rendus le 20 février 2013 sont venus apporter des indications importantes :

  • La pause légale ne se fractionne pas ; plusieurs pauses, chacune d’une durée inférieure à 20 minutes, ne peuvent pas s’y substituer
  • Une pause de 20 minutes minimum est obligatoire pour toute durée journalière de 6 heures de travail, que cette durée soit habituelle ou non

Qui doit respecter la pause ?

C’est à l’employeur, seul détenteur des plannings des salariés, de fournir les justificatifs nécessaires pour établir le respect de ses obligations en matière de pause.

Cass. Soc. 20 février 2013 (n°l 1-28612) / Cass. Soc. 20 février 2013 (n°l 1-26793) / Cass. Soc. 20 février 2013 fn°l 1-21599)

Rédigé par Cabinet Champol Conseil

 

Vous avez des questions à nous poser ? Nos conseillers en gestion de patrimoine sont à votre écoute.

* * * *
Combien font 10x3 = *
Sylvain B.

Sylvain BARADA a rejoint depuis Septembre 2013 le groupe DIRECFI. Son expérience de 20 ans débute par le courtage d’assurance, elle lui confère une vision globale de la gestion du risque en général. Il intègre pendant 4 ans un grand réseau national de gestion de patrimoine afin de se spécialiser, puis crée son cabinet en 2003. L’écoute et la résolution des problématiques de ses clients sont le cœur de son engagement. Son empathie, sa logique et sa réflexion sont mises au service de ses missions.