Tarification des investissements financiers

Il est légitime d’espérer un rendement plus fort sur les placements en actions que sur les placements monétaires ou en obligations. Toutefois, il faut tenir compte des frais pour estimer le rendement final du placement. Ces frais ont un impact non négligeable sur le rendement de vos placements. Quels sont donc les frais auxquels sont soumis les particuliers qui investissent soit sur des placements directs en actions soit sur un placement collectif ?

Les frais des placements directs en actions

* Frais de courtage
Les frais de courtage sont prélevés lors de l’achat ou la vente d’actions en contrepartie de la transmission de l’ordre au marché par l’établissement financier. Les ordres d’achat et de vente d’actions sont moins onéreux via internet. Auprès des grands réseaux bancaires, les ordres passés en ligne ont vu leurs tarifs légèrement augmenté depuis 2 ans.

Moyenne des frais sur internet auprès des grands réseaux bancaires :

Montant de l’ordre Coût moyen
Ordre internet sur Euronext Paris 5 000 € 26,50 € 0,53%
10 000 € 50,00 € 0,50%
Ordre internet sur la Bourse de New York (NYSE) 5 000 € 51,80 € 1,04%

Source : AMF. Calculs effectués sur la base des tarifs de 9 enseignes bancaires (01/01/2014)

Moyenne des frais sur internet auprès des courtiers en ligne :

Montant de l’ordre Coût moyen
Ordre internet sur Euronext Paris 5 000 € 10,40 € 0,21%
10 000 € 17,10 € 0,17%
Ordre internet sur la Bourse de New York (NYSE) 5 000 € 19,00 € 0,38%
Ordre internet sur la Bourse de Francfort 5 000 € 24,20 € 0,48%

Source : AMF. Calculs effectués sur la base des tarifs de 8 enseignes de type « courtier en ligne » (01/01/2014)

* Droits de garde

Les droits de garde rémunèrent la conservation des actions et toute opération administrative opérée par l’établissement.

Epargne en ligne : gratuité des droits de garde subordonnée, soit à un certain nombre d’ordres de bourse par mois, soit à une valeur globale de portefeuille minimale.

Banques de réseau : les droits de garde annuels varient selon les valeurs inscrites sur les comptes titres ou épargne en actions, ainsi que selon la nature des titres et leur place de cotation.

Moyenne des droits de garde des grandes banques de réseau :

Portefeuilles composés d’actions françaises cotées sur Euronext Paris Répartition du portefeuille Coût moyen
Portefeuille de 10 000 € 5 lignes 55,10 € 0,55%
10 lignes 77,80 € 0,78%
Portefeuille de 60 000 € 5 lignes 151,10 € 0,25%
10 lignes 174,30 € 0,29%

Source : AMF. Calculs effectués sur la base des tarifs de 9 enseignes bancaires (01/01/2014)

* Impact des frais de bourse sur le rendement des investissements

Moyenne des frais sur un portefeuille de 60 000 € réparti sur 10 lignes :

Nombre d’ordre /an Montant de l’ordre Coût moyen
Ordre par banques de réseau 4 5 000 € 0,47%
12 5 000 € 0,82%
Ordre internet (sans droits de garde) 4 5 000 € 0,10%
12 5 000 € 0,20%

Source : AMF. Calculs effectués sur la base des tarifs de 9 enseignes bancaires (01/01/2014)

 

Les frais des placements collectifs

* Évolution des frais moyens sur encours

En principe, différents frais s’imposent à l’investisseur et varient selon le placement. L’investisseur doit régler aux intermédiaires financiers des droits d’entrée et de sortie proportionnels au montant des souscriptions ou des rachats. En outre, il faut rajouter des frais de fonctionnement et de gestion tous les ans.

Initialement, les frais étaient regroupés sous le TFE (total des frais sur encours). Depuis 2012, ces frais sont indiqués dans les « frais courants » au sein du DICI (document d’information clé de l’investisseur). Le TFE et les frais courants prennent en compte les frais de fonctionnement et de gestion de l’organisme de placement collectif (OPC).

En cas d’augmentation des frais, l’OPC doit informer l’investisseur avant la hausse afin que ce dernier puisse vendre ses parts sans frais. Les frais les plus élevés concernent les OPC d’actions, diversifiés ou alternatifs. Les fonds français ont des frais moins élevés que les fonds européens.

L’enveloppe juridique et fiscale sur laquelle les OPC sont souscrits entraîne des frais supplémentaires :

Comptes titres et PEA Frais courants + Frais de garde
Unités de compte d’un contrat d’assurance vie Frais courants + Frais de gestion (entre 0,50 et 1% /an)

* Frais courants

Catégories Europerformance Nombre d’OPC Moyenne de FC (%)
Actions Amérique 168 1,64
Actions Asie / Pacifique 182 1,75
Actions Europe 1224 1,85
Actions internationales 272 2,02
Actions thèmes et secteurs 315 1,51
Diversifiés zone euro 175 1,56
Diversifiés Europe 58 1,76
Diversifiés internationaux 495 2,10
Fonds à horizon 70 1,53
Multi-stratégies 72 2,95
Obligations convertibles euro 68 1,31
Obligations convertibles Europe 65 1,26
Obligations convertibles internationales 36 1,44
Obligations en euros 721 0,68
Obligations haut rendement 71 1,10
Obligations internationales 112 1,03
Obligations pays émergents 39 1,07
OPC garantie partielle 60 1,34
OPC garantie totale 265 1,14
Performance Absolue – arbitrage 104 1,28
Performance Absolue – autres stratégies 44 1,81
Performance Absolue – multi stratégies 165 1,45
Performance Absolue – stratégies directionnelles 374 2,29
Trésorerie en euros 482 0,36

Source : Europerformance, a SIX Company, fonds français ouverts à la commercialisation, mars 2014

Pour calculer le vrai rendement d’un placement : http://www.amf-france.org/Epargne-Info-Service/Boite-a-outils/Calculateurs-financiers/Calculateur-1.html
Pour estimer les frais de bourse : http://www.amf-france.org/Epargne-Info-Service/Boite-a-outils/Calculateurs-financiers/Calculateur-2.html

 Télécharger la lettre de l’Observatoire de l’épargne de l’AMF :

lettre de l'observatoire de l'epargne

Lettre de l’observatoire de l’epargne

 

Débriefing Gestiondepatrimoine.com

« Lorsque vous investissez dans des produits financiers, différents types de frais peuvent vous être facturés.»(AMF)

Observation : les frais ne font pas tout ! Ils doivent payer un service ou une valeur ajoutée. Si vous aviez investi sur un tracker, c’est-à-dire sur un opcvm le moins chargé en frais, et sur le marché japonais, vous auriez pu perdre de l’argent depuis novembre 1989 !!! (environ -62% soit environ -3.9 par ans pendant 25 ans !!!)

« En tant que détenteur d’actions ou d’obligations, des frais de courtage et généralement des droits de garde vous seront facturés. Vous le savez certainement, les tarifs varient selon le type de titres, le marché sur lequel les titres sont cotés, l’intermédiaire, etc. : un certain nombre d’éléments qu’il est difficile de maîtriser.»(AMF).

Observation : à focaliser sur les frais, on en finit par oublier l’essentiel, quel est le rendement obtenu à long terme sur ce type d’actifs, c’est-à-dire, diminué de l’inflation pour représenter un pouvoir d’achat constant, et diminué de la fiscalité, pour comprendre quelle est la vraie appréciation de l’argent dans le temps !!!

Ce que demande la plus part de nos clients, c’est une appréciation suffisante de leurs avoirs dans le temps, dans leurs profils d’investisseur, en conservant au minimum leur pouvoir d’achat…

Le biais comportemental classique de ne regarder que les frais, comme ne regarder que les éventuels risques, conduit souvent à une attitude sécuro-sécuritaire, et une détention excessive d’argent sur des livrets type LDD / A / CSL ou PEL, qui restent le placement permettant de s’appauvrir le plus à moyen long terme, dans le maximum de garantie !

 

Vous avez des questions à nous poser ? Nos conseillers en gestion de patrimoine sont à votre écoute.

* * * *
Combien font 10x3 = *
Géraldine D.

Géraldine DAGUTS, juriste de formation (Master 2 recherche en droit privé suivi d’une spécialisation en gestion de patrimoine à l’Université de Toulouse 1) C’est avant tout la relation humaine et la confiance qu’elle noue avec ses clients qui l’ont fait choisir ce métier. Après une première expérience technique, une deuxième commerciale, elle rejoint Direcfi pour combiner au mieux ces deux aspects de la profession.